Pré-conférence “Intersectorialité ‘next generation’ : un moyen efficace de s’attaquer aux inégalités de santé ?”

Le 12e congrès européen de santé publique s’est déroulé à Marseille du 20 au 23 novembre 2019. Organisé par l’Association Européenne de Santé Publique (EUPHA) en partenariat avec la Société Française de Santé Publique, il avait pour thématique cette année « Construire des ponts pour une santé publique solidaire et ouverte sur le Monde. » Il a été marqué par la présence de 2400 participants représentant plus de 75 pays.

Les différentes interventions se sont articulées autour de cinq axes principaux :

  1. Migrations : construire des ponts pour une santé publique solidaire
  2. Intersectorialité : construire des ponts pour intégrer la santé dans toutes les politiques
  3. S’adapter : construire des ponts pour diversifier les acteurs et les approches en santé publique face aux changements démographiques
  4. Santé mondiale : construire des ponts entre l’Europe et ses voisins pour une santé publique européenne connectée aux enjeux mondiaux
  5. Changer de regard : construire des ponts pour définir les nouveaux rôles de la santé publique

Intersectorialité ‘next generation’ : un moyen efficace de s’attaquer aux inégalités de santé ?

Le 20 novembre 2019, la Chaire UNESCO EducationS & Santé a co-organisé avec la section Promotion de la santé de l’EUPHA une pré-conférence sur le thème : Intersectorialité ‘next generation’ : un moyen efficace de s’attaquer aux inégalités de santé ?

La session avait pour but d’identifier un éventail de pratiques intersectorielles, les écarts entre la théorie et la pratique, et trois priorités pour avancer vers une véritable intersectorialité.

Cinq présentations de haut niveau ont permis de poser le cadre de la réflexion :

  • L’intersectorialité « next generation » : un moyen efficace de s’attaquer aux inégalités de santé ?

L. Saboga Nunes, Président EUPHA HP

  • Créer de nouveaux écosystèmes pour la production et le partage des connaissances.

D. Jourdan & M-P. Sauvant-Rochat, Chaire UNESCO EducationS et Santé

Présentation D. Jourdan

Présentation M-P Sauvant-Rochat

  • Une véritable intersectorialité au niveau local, que savons-nous ?

L. Potvin, Université de Montréal, Canada

Présentation L. Potvin

  • L’intersectorialité, la participation et la citoyenneté au cœur même de la promotion de la santé.

M. Akerman, Universidade de São Paulo, Brésil

Présentation M. Akerman

  • Une approche intersectorielle pour s’attaquer aux inégalités en matière de santé bucco-dentaire.

H. Pichot, Agence sanitaire et sociale de la Nouvelle-Calédonie & S. Tubert-Jeannin, Université Clermont Auvergne

Présentation H. Pichot & S. Tubert-Jeannin

  • Intersectorialité dans les municipalités danoises.

D. H. Holt, Institut national de santé publique, Danemark

Présentation D. H. Holt


Les interventions se sont suivies d’une table ronde sur les « Leviers et obstacles à l’intersectorialité en promotion de la santé, vers de nouvelles politiques et pratiques ». La table ronde avait pour but de contribuer aux nouvelles perspectives de l’intersectorialité. Prenaient part à cette table ronde:

  • Nastaran Keshavarz Mohammadi, Shahid Beheshti University of Medical Sciences, Téhéran, Iran – Coprésidente du Comité scientifique et éthique de la Chaire UNESCO EducationS et Santé
  • Luis Saboga Nunes, président de la section Promotion de la santé de l’EUPHA
  • Paolo Contu, vice-président pour l’Europe de l’Union Internationale pour la Promotion de la Santé et l’éducation pour la Santé (UIPES)
  • Nicola Gray, vice-présidente pour l’Europe de l’Association Internationale pour la Santé des Adolescents (IAAH)

Les vidéos des présentations seront prochainement disponibles sur cette page.

Cette pré-conférence a été rendue possible grâce à la contribution de la Fondation SANOFI Espoir