Principes et approches

L’action de la Chaire se réfère aux stratégies de l’UNESCO et de l’OMS. Elle prend place dans la dynamique des Nations Unies dans la perspective d’ensemble des objectifs 2030 de développement durable.

La Chaire est une communauté ouverte. Son ambition est de promouvoir l’éducation et la santé de tous les enfants et tous les jeunes et de créer les conditions leur permettant de faire des choix éclairés et responsables pour leur propre vie.

Ancrée au sein des différents réseaux nationaux et internationaux, elle contribue à la production et au transfert de connaissances, à la formation, au soutien scientifique pour le développement d’outils d’intervention et à l’élaboration de politiques intersectorielles dans le champ de l’éducation et de la santé. Sa contribution spécifique est celle d’un catalyseur, d’un médiateur entre monde académique, institutions, réseaux, communautés professionnelles et collectivités à l’échelon mondial, national, régional et local.

Principes

Les principes généraux qui guident l’action de la Chaire sont les suivants :

  1. Promouvoir la non-discrimination, la solidarité, l’égalité des chances et de traitement et l’accès universel à l’éducation et à la santé ;
  2. Développer l’autonomie des enfants et des jeunes, afin de les préparer à devenir des citoyens libres et responsables, en tant qu’individu, en tant que membre de la communauté et en tant qu’habitant de la planète ;
  3. Contribuer à créer les conditions favorables pour la santé des individus et des populations via:
    • l’action sur les écosystèmes de vie des populations (conditions de vie, environnement physique et social, accès aux services),
    • le développement des capacités des personnes afin de prendre en charge leur propre santé de façon autonome et responsable via des actions d’information et d’éducation ;
  4. Concourir à la participation des enfants et des jeunes pour leur permettre de contribuer de façon effective aux stratégies de changement dans leur propre milieu de vie ;
  5. Reconnaitre, valoriser et s’enrichir de la diversité mondiale des savoirs, des perspectives et des expériences ;
  6. Ancrer les activités engagées dans les réalités locales et les différents contextes socio-économiques, environnementaux, politiques, culturels et religieux.

Approches

Appliqués aux activités de la Chaire, ces principes directeurs se déclinent selon les approches suivantes :

  1. Approche holistique. La santé des personnes se développe par le maillage d’une triple perspective : la relation à soi-même, la relation aux autres et la relation à l’environnement (naturel, social, culturel, économique et politique). Les activités de la Chaire considèrent la santé dans son acception la plus globale et dans son étroite intrication avec l’éducation.
  2. Perspective mondiale. Les activités de la chaire visent à créer les conditions d’une véritable collaboration entre partenaires au niveau mondial ; elles poursuivent la recherche du bien commun.
  3. Approche intersectorielle. Les activités de la chaire veillent à établir des liens entre les différents contextes de vie des enfants et à promouvoir une collaboration intersectorielle effective entre les différents acteurs impliqués, afin de favoriser une synergie et une efficacité optimale pour la santé et l’éducation des jeunes.
  4. Spécificités culturelles et acceptabilité éthique. Une vigilance éthique permanente est maintenue pour veiller à la légitimité et la pertinence des modèles développés par la Chaire. Ceux-ci seront adaptés en fonction des différents contextes géographiques, sociaux et culturels.
  5. Diversité des sources de connaissances. Les différentes sources et types de savoirs (académiques, professionnels, communautaires, individuels) sont reconnus, valorisés et articulés de manière cohérente.
  6. Approche participative effective. La participation est un élément crucial dans le domaine de la recherche, de la formation et des pratiques en promotion de la santé ; l’ensemble des acteurs participent activement à l’élaboration et à la mise en œuvre des nouvelles approches développées dans le cadre de la Chaire.
  7. Développement de la capacité d’agir. Le renforcement des capacités des enfants, des jeunes et des adultes comme élèves, citoyens, militants, professionnels ou décideurs… est au cœur de la promotion de la santé. La démarche de valorisation, de mutualisation et d’enrichissement des pratiques existantes est privilégiée dans les travaux de la Chaire.
  8. Mise en œuvre intégrée. Les démarches mises en œuvre dans les différents espaces de vie des enfants et des jeunes s’intègrent dans les activités des secteurs concernés (“add-in”) ; il ne s’agit pas de dispositifs externes implantés dans les milieux (“add-on”).
  9. Approche continuée dans l’usage. Les dispositifs mis en œuvre au sein de la Chaire visent à créer les conditions d’une valorisation, d’une mutualisation et d’un enrichissement des pratiques, en développant avec les acteurs des ressources adaptées à leurs besoins, dans la diversité de leurs contextes.

Lire la Charte de la Chaire